Fonctionnement des banques en ligne

Le code monétaire et financier énumère dans ses dispositions, les différentes opérations que doit effectuer une banque et les banques virtuelles à leur tour obéissent également au contenu de ces dispositions bien que certaines opérations ne relèvent pas de leur domaine de compétence.

Sont pris en compte par les banques en ligne : l’ouverture d’un compte titre ou d’un compte épargne, le virement ou le prélèvement des fonds d’une banque vers une autre, les opérations boursières ou plus précisément les investissements boursiers, l’assurance vie, les opérations de prêt, les émissions de chèque, le conseil etc. Et ses opérations fonctionnement normalement de façon simple.

Tous les services se font via les nouvelles technologies, donc forcément les consommateurs doivent avoir une connaissance sur internet ; ce qui ne devrait en principe pas poser un problème à l’heure où tout est informatisé. Le consommateur détenant un compte doit accéder à son espace client pour remplir les formalités relatives à l’opération concernée. Plutôt que d’aller dans un guichet, il peut dans certaines banques se faire livrer chez lui ou dans son lieu de service, lorsqu’il désire faire un retrait. A défaut, après avoir réalisé les procédures d’enregistrement, il peut se rendre dans un distributeur pour faire son retrait via une carte.

S’agissant des chèques à endosser par contre, la procédure consiste à l’envoi auprès de sa banque avec une précision sur certains éléments. Cependant à propos des offres de crédit, une demande de crédit doit être faite au préalable en précisant évidemment la nature du prêt à octroyer. C’est au bout d’un examen de dossier étant donné que certaines pièces sont à fournir par net, que le crédit peut être accordé.

Pratique et relaxe, le système de fonctionnement des banques en ligne est une donne qui favorise réciproquement les banquiers en ligne ainsi que les bénéficiaires.